cigarette électronique
sante

Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : mode d’emploi

Comme conseillé par l’Académie nationale de médecine, vous avez décidé d’arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ? C’est une excellente initiative et nous vous en félicitons ! Mais pour réussir votre sevrage, il est important de bien vous renseigner. Beaucoup d’informations sont disponibles sur le sujet, alors nous avons synthétisé pour vous ce mode d’emploi pratique pour en finir avec la cigarette.

Le choix de votre cigarette électronique

Si, pour la Haute autorité de santé, la cigarette électronique est « une aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac des fumeurs », il n’en reste pas moins que pour réussir votre période de transition vers l’arrêt complet de la cigarette, il est important de choisir une cigarette électronique adaptée à votre consommation personnelle.

Par exemple, si vous faites l’acquisition de la vôtre sur Neovapo vous demandera de choisir entre une petite, moyenne et grosse consommation pour vous proposer une sélection de matériel adaptée.

Que ce soit en matière de puissance, de taille, de rapidité de charge, de facilité d’utilisation, d’ergonomie, de capacités ou encore d’autonomie, chaque cigarette électronique dispose de caractéristiques qui lui sont propres.

C’est pourquoi il est important d’explorer les différentes options qui s’offrent à vous, selon vos besoins. Par exemple, si vous avez l’habitude de ne pas porter de sac, il vous sera sûrement utile de choisir une cigarette électronique de petite taille afin qu’elle entre dans votre poche sans difficulté.

Les sites internet spécialisés sont une option idéale pour choisir votre cigarette électronique, car les caractéristiques de chaque produit proposé sont détaillées et expliquées, y compris grâce à un indice « taille ». Comme tous les détails ont leur importance, vous pourrez même choisir la taille du nuage de vapeur que vous allez créer en vapotant !

Le sevrage progressif

La nicotine est l’ingrédient de la cigarette qui vous a rendu dépendant. Pour vous sevrer, il est conseillé de diminuer les doses progressivement, sur le même principe que les patchs à la nicotine par exemple. Avec une cigarette électronique, vous allez aussi pouvoir gérer votre dose, en fonction de votre dépendance.

Il est préférable de commencer la cigarette électronique avec le même dosage de nicotine que celui présent dans les cigarettes que vous avez l’habitude de fumer. En effet, en commençant par un dosage plus faible, vous vous exposez à une rechute et en commençant par un dosage plus fort, vous risquez de vous irriter la gorge.

Une fois que vous serez habitué à vapoter avec votre dosage habituel, vous pourrez diminuer progressivement les doses de nicotine. Si, une fois sevré de la nicotine, le geste vous manque encore, vous pourrez vapoter un liquide sans nicotine, tout en vous imposant d’en diminuer la consommation.

Bien souvent, c’est la cigarette d’après le repas qui manque le plus aux fumeurs. Alors, une fois sevré de la nicotine, autorisez-vous seulement cette cigarette électronique, sans nicotine et essayez de la remplacer par une autre habitude, pour vous débarrasser totalement du geste.

N’oubliez pas qu’une habitude se crée en 21 jours. C’est le temps que met votre cerveau à intégrer une nouvelle routine. Alors pourquoi pas une petite marche après le repas ? Ou un carré de chocolat noir ?

En tout état de cause, avant d’en arriver à cette étape finale du sevrage, vous allez devoir calculer votre dose de nicotine pour démarrer la cigarette électronique. Cette étape est primordiale pour votre réussite et éviter les rechutes.

Le calcul de la dose de nicotine

Tout d’abord, notez que la saveur du liquide que vous allez choisir est indépendante de la dose en nicotine. Par exemple, vous pouvez très bien choisir une saveur tabac très faible en nicotine et une saveur fruits rouges très forte en nicotine. Soyez donc vigilant aux dosages, qui vont généralement de 0mg à 19,6 mg par millilitre.

Pour bien le choisir, vous devez regarder le taux de nicotine sur votre paquet de cigarettes et faire un calcul en fonction de votre consommation. Par exemple, si, par jour, vous fumez un paquet de cigarettes contenant 0,8 mg de nicotine chacune, vous devrez choisir un liquide contenant 16 mg de nicotine (dosage par cigarette multiplié par le nombre de cigarettes).

Lorsque vous sentirez que vous pourrez diminuer votre dose, n’oubliez pas de conserver une réserve de liquide à votre dosage habituel afin de prévenir les rechutes. Il est toujours préférable de rechuter pour un dosage plus important en nicotine que de reprendre une cigarette classique.

La durée des périodes de transition est personnelle, n’essayez pas de vous comparer aux autres, ce n’est pas une course. L’important est de faire les choses à votre rythme et de vous sentir bien dans votre sevrage.

Voilà, vous savez comment vous sevrer grâce à la cigarette électronique et si les bénéfices pour votre santé ne suffisent pas à vous motiver à tenir votre résolution, pensez aux économies réalisées ! En moyenne, le coût de l’usage d’une cigarette électronique est cinq fois moins important que celui du tabac classique. Pour vous encourager, vous pouvez écrire une liste de vos envies et vous les offrir au fur et à mesure de vos économies réalisées grâce à l’arrêt du tabac !

About the author

Relative Posts