comment consommer la spiruline
Alimentation

Comment consommer la spiruline ?

Plus qu’un simple complément alimentaire, la spiruline est un véritable super aliment. Les propriétés nutritionnelles, médicinales et cosmétiques de cette micro-algue bleue en font aujourd’hui un produit de plus en plus prisé.

Mais comment donc consommer la spiruline ?

Posologie de la spiruline

Même si cette algue offre de nombreux bienfaits sur la santé et le bien-être, elle n’est pas considérée comme un médicament. Par conséquent, il n’y a pas de règles établies quant à sa posologie. La dose journalière dépendra surtout de votre condition physique et de vos objectifs.

Dans tous les cas, la prise de spiruline doit se faire dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

Dans l’idéal, il faut privilégier les produits issus de fermes contrôlées, comme c’est le cas des produits du site https://www.spirulinedelacotebleue.fr/3-boutique afin de s’assurer de leur qualité.

Et pour cause, une spiruline cultivée dans des eaux sales ou polluées présente des risques de contamination aux métaux lourds (cadmium, arsenic, plomb…).

En effet, comme toutes les algues, la spiruline absorbe facilement ces types d’éléments qui pourtant sont potentiellement dangereux pour la santé.

La spiruline doit également être cultivée suivant des procédés bien précis pour qu’elle puisse préserver ses qualités nutritionnelles, médicinales et cosmétiques.

Précautions à prendre avec la spiruline

comment consommer la spiruline

Selon les effets recherchés, la spiruline peut être consommée tout au long de l’année. Mais comme tout complément alimentaire, elle peut également être consommée sous forme de cure. Dans ce cas, vous pourrez faire une cure de 4 à 8 semaines à raison de 2 à 3 fois par an.

Pour éviter tout effet indésirable, la consommation doit se faire de manière progressive. Dans les premiers temps, il convient de limiter la dose journalière à 0.5 g à 1g. Vous pourrez ensuite l’augmenter petit à petit, semaine après semaine. Les spécialistes s’accordent à fixer la dose maximale journalière à 5 g. Toutefois, certains sportifs et les végétaliens peuvent en consommer jusqu’à 10 g par jour. Cette surconsommation ne présente aucun danger pour les sportifs, car ils dépensent l’excédent durant leurs séances d’activité physique. Quant aux végétaliens, ils utilisent la spiruline pour combler les éventuelles carences nutritionnelles liées à leur régime alimentaire.

Pour favoriser son assimilation par l’organisme, il est conseillé de prendre la spiruline avant les repas du matin ou le déjeuner. Il faut éviter de la prendre le soir, car elle possède un fort pouvoir stimulant.

Contre-indications de l’algue

Bien qu’elle possède de nombreuses vertus, la spiruline peut être contre-indiquée dans certains cas. Sa consommation est notamment déconseillée durant la grossesse et l’allaitement. Elle est par ailleurs formellement interdite pour les personnes qui souffrent de goutte et de phénylcétonurie.

Si vous souffrez d’une allergie aux algues, mieux vaut également ne pas en consommer. Sa composition chimique en fait également un produit proscrit pour les personnes sensibles à l’iode, celles qui souffrent d’hémochromatose, c’est-à-dire qui ont un taux élevé de fer dans l’organisme et celles qui ont un fort taux d’acide urique dans le sang.

Si vous êtes atteint d’une maladie chronique, mieux vaut consulter votre médecin avant de prendre de la spiruline.

Ce conseil vaut également pour les enfants et les adolescents de moins de 15 ans. Ne prenez pas non plus de la spiruline si vous avez de la fièvre, car elle a tendance à amplifier les symptômes.

Effets indésirables de la spiruline

La prise de spiruline peut parfois donner lieu à des effets indésirables, surtout lorsque la dose journalière prescrite n’est pas respectée. Elle peut entraîner des maux de tête ainsi que des nausées aux personnes les plus sensibles.

De par ses propriétés détoxifiantes, elle peut également favoriser la transpiration et l’apparition de points rouges sur la peau. De manière générale, ces symptômes ne sont pas systématiques et sont temporaires. Ils apparaissent le plus souvent lors d’une première prise de spiruline et disparaissent au fur et à mesure que le corps s’habitue à sa consommation.

Une surconsommation peut par ailleurs causer divers troubles gastro-intestinaux comme des ballonnements, de la diarrhée ou au contraire de la constipation. Pour y remédier, il ne faut surtout pas dépasser les doses journalières recommandées.

Associations à faire avec ce super-aliment

Si la spiruline est déjà un super aliment en elle-même, il est possible de l’associer avec d’autres produits pour en optimiser les bienfaits. Riche en fer, la spiruline est souvent associée à la vitamine C (acide ascorbique), car cette dernière facilite considérablement l’assimilation du fer non heminique, c’est-à-dire d’origine non-animale. L’acide citrique et l’acide malique ont également le même effet.

A contrario, il faut éviter de prendre la spiruline avec du thé ou du café, car ces boissons contiennent du tanin qui diminue fortement la capacité d’absorption du fer par l’organisme. Pour conserver toutes les propriétés de la spiruline, il faut éviter de la chauffer ou de la mélanger à des plats chauds.

Pour les personnes souffrant d’anémie, de malnutrition et d’anorexie, la spiruline peut aussi être associée à la chlorella. Il s’agit d’une algue qui est également riche en fer et en vitamine B12. Les personnes végétaliennes peuvent également inclure cette association dans leur régime alimentaire.

En paillette, en poudre, en comprimés ou en gélules ?

La spiruline est aujourd’hui commercialisée sous plusieurs formes : en paillettes, en poudre, en comprimés ou encore en gélules. La spiruline en paillette ou en poudre est la forme la plus pure de cette algue. C’est également celle qui a subi le moins de transformations.

Elle peut être incorporée dans de la salade, du yaourt, de la compote ou encore des smoothies. Vous pouvez aussi la mélanger à de la soupe ou du potage à condition que les plats ne soient pas trop chauds.

Vous pouvez même l’utiliser comme ingrédient dans certaines recettes. Vous pouvez également tout simplement la prendre avec un verre d’eau ou un jus de fruits tel qu’un jus de citron ou un jus d’orange.

Si vous avez vraiment du mal avec son odeur et son goût particulier, la spiruline en comprimés ou en gélules s’impose comme une excellente alternative.

Ce mode de conditionnement simplifie considérablement la prise de ce produit et vous permet de respecter avec précision la dose journalière prescrite.

About the author

Relative Posts