ventre deuxieme cerveau
sante

Le ventre, notre deuxième cerveau ?

Il n’est plus à prouver que notre ventre et notre système digestif occupent une place importante dans l’organisme humain. Le fait que la quantité de neurones présents dans notre ventre corresponde au cortex d’un chat ou d’un chien prouve qu’il est bel et bien notre deuxième cerveau, celui du bas.

Lorsque votre intestin et votre ventre souffrent, c’est votre corps tout entier qui en ressentira les conséquences. Nous allons vous expliquer dans cet article le rôle important que joue votre ventre sur votre santé physique et mentale, mais de plus, nous vous donnerons des solutions pour soigner les troubles plus ou moins graves causés par les problèmes intestinaux ou digestifs.

Le ventre, centre du corps et pilier de la santé

Lieu de fabrication de nos déchets, intime et extrêmement complexe, bien que très sollicité, le ventre est une partie du corps qui est plus souvent malmenée que valorisée.

Et pourtant, l’équilibre nerveux, l’énergie et la création même de la vie viennent de là. Le ventre n’est pas une simple machine qui nous sert à digérer, c’est un appareil complexe qui travaille avec le cerveau « du haut » pour assurer notre santé physique et notre équilibre émotionnel.

Lorsque les systèmes intestinal et digestif souffrent, la flore intestinale qu’ils hébergent ne défend pas suffisamment notre corps contre les attaques microbiennes et apparaissent alors des problèmes digestifs, fatigues, infections et autres troubles. Le corps tout entier se voit impacté. Il est donc important de protéger et d’entretenir son ventre et tous les organes qui le composent afin de s’assurer un bon équilibre de santé générale.

Le ventre et ses différents maux

Le ventre a tendance à communiquer avec nous de façon douloureuse. Ces douleurs sont fréquentes et, le plus souvent, elles sont en lien direct avec la digestion et les organes digestifs (estomac, intestin et foie).

Même si dans la majorité des cas, ces problèmes sont passagers et sans gravité, ils peuvent s’avérer particulièrement gênants et impactent notre humeur, notre qualité de vie ainsi que nos émotions.

En général, ces maux se manifestent par des petits soucis quotidiens comme :

  • Des spasmes intestinaux, ou contractions involontaires de l’intestin
  • Des crampes
  • Des ballonnements ou des sensations d’inconfort
  • Des brûlures d’estomac
  • Des vomissements
  • Des diarrhées ou constipations
  • De la fièvre

Mais un intestin mal entretenu peut aussi affaiblir le système immunitaire et rendre le corps vulnérable aux maladies, ainsi que déclencher des troubles émotionnels, car c’est l’intestin qui produit 80% de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur.

Les causes des maux de ventre

Les maux de ventre peuvent avoir de nombreuses origines, car de nombreux organes sont présents dans l’abdomen. La plupart du temps, étant légers et passagers, les causes des maux de ventre restent inconnues, mais les plus fréquentes sont :

  • Les troubles digestifs qui sont à l’origine d’une grande majorité des douleurs, de gaz, de flatulences ou de constipation.
  • Les gastro-entérites ou autres infections intestinales
  • Les infections urinaires
  • Les coliques hépatiques ou calculs dans la vésicule biliaire
  • Les reflux ou brûlures d’estomac
  • Les intolérances ou les allergies alimentaires
  • Les différentes solutions aux maux de ventre

Trouver des solutions à ces maux de ventre va forcément dépendre de la cause. Cependant, il est parfois difficile de l’identifier. Dans le cas où la cause n’est pas connue et diagnostiquée, le premier geste pour calmer des maux de ventre sera la détente, la relaxation, mais aussi une respiration calme et contrôlée. Si l’origine est connue et identifiée par un médecin, il sera plus évident de soulager les douleurs.

Les solutions préventives

Il existe des méthodes pour anticiper une digestion difficile comme éviter de manger trop gras ou trop sucré, revoir à la baisse sa consommation d’alcool, consommer peu d’aliments riches en lactose et au contraire, adopter des réflexes sains comme la prise régulière de bromelaïne qui facilite la digestion.

En cas de constipation, effectuer une cure de probiotiques vendus en pharmacie donnera un nouveau rythme à votre côlon.

Les solutions médicamenteuses

La digestion difficile ou l’indigestion peuvent rapidement être surpassées par la prise de médicaments.

Entre autres, le citrate de bétaïne est un incontournable qui favorise la sécrétion digestive, le bicarbonate de soude réduit l’acidité et, enfin, les brûlures d’estomac et les flatulences peuvent être réduites par la prise d’un anti-flatulent ou d’un antiacide. La prise d’antidiarrhéiques soulage une forte diarrhée et la constipation, quant à elle, peut être solutionnée par les laxatifs.

Les solutions naturelles

L’huile essentielle de basilic est réputée pour calmer les douleurs gastriques et les ballonnements, c’est un excellent anti-infectieux et antispasmodique.

En cas de crampes abdominales ou de colites, une tisane de camomille est parfaitement efficace.
L’argile verte a de grandes vertus anti-inflammatoires, elle calmera les douleurs dues aux règles et les digestions difficiles.

Notez néanmoins que les remèdes naturels ne remplacent pas la prise de médicaments. Ainsi, si vos symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Conclusion

Vous l’aurez compris, votre ventre est votre deuxième cerveau, il influence votre moral et surtout votre santé. Prenez-en soin, soyez à l’écoute de vos maux et comprenez-les afin de les apaiser et de vivre en harmonie avec votre esprit et votre corps tout entier.

About the author

Relative Posts