thé bio
Ecologie

Thé bio, pourquoi faut il le boire ?

Véritable allié santé pour ses vertus drainantes et détoxifiantes, le thé a le vent en poupe depuis plusieurs années. On voit fleurir ici et là des boutiques et des sites marchands proposant de nombreuses variétés et compositions de thé.

Mais est-ce que tous ces thés se valent-ils ?
Sont-ils tous bons pour la santé ?
Vaut-il mieux consommer du thé bio ou non ?

C’est justement ce que vous allez découvrir dans cet article.

Les propriétés du thé

Avant d’aborder des particularités des thés bio, revenons tout d’abord aux sources. Le théier est un arbuste d’Extrême-Orient.

On distingue 3 espèces :

  • le Camellia sinensis assamica
  • le Camellia sinensis sinensis
  • le Camellia sinensis cambodiensis.

Les feuilles provenant de cette culture sont riches en antioxydants, en caféine, en vitamine C et en minéraux.

Mais ce type de production à une contrainte bien particulière : la culture du thé est particulièrement délicate et ne peut se faire que sous certaines latitudes. C’est notamment pour cette raison que nous ne voyons pas de cultures de thé en France.

Chaque région du globe présentera donc une récolte avec des propriétés spécifiques.

Les plantations industrielles

Les théiers sont produits grâce au procédé de clonage aussi appelé bouturage.

Ceci permet d’avoir des plants de théiers facilement et en quantité importante. Mais ils restent néanmoins moins robustes que leurs homologues sauvages et vivent beaucoup moins longtemps.

La forte consommation de cette boisson a poussé les cultivateurs à chercher des solutions pour augmenter leur production. Pour ce faire, ils emploient de façon régulière le taillage, le désherbage, l’arrosage et surtout les traitements contre les parasites comme des pesticides.

Ce type de production appauvrit les sols et augmente la propagation des maladies.

La conséquence d’une telle culture: le goût et la qualité du thé obtenu s’en ressent car il est souvent traité avant de pouvoir être vendu. Pire encore, les feuilles de thés sont contaminées par des produits chimiques en tout genre.

Alors, vous pourriez penser que ce type de production est marginal mais c’est tout le contraire : 90% du thé que l’on trouve sur le marché vient de productions intensives.

L’agence canadienne d’inspection des aliments (Acia) a révélé que sur dix marques populaires de thé, cinq contenaient des pesticides dans des proportions dépassant les limites maximales de résidus (LMR) autorisées, lire l’article complet sur le nouvelobs.

Cultiver une production de thé biologique

thé vert bio

Pour produire un thé bio de bonne qualité, les cultivateurs doivent mettre l’accent sur les critères favorisant le développement des théiers :

  • Une altitude entre 1200 et 1600 mètres
  • Une zone pentue qui facilite l’écoulement des eaux
  • Une température moyenne de 20ºC ne descendant jamais en-dessous des 5ºC
  • Des ajouts de  » plantes compagnes  » pour éloigner les parasites
  • L’utilisation d’engrais organiques comme le compost
  • Un désherbage exclusivement manuel
  • Une attention toute particulière pour déceler des nuisibles ou autres maladies.

Vous devinez donc qu’il est plus fastidieux de se lancer dans ce type de production. Surtout qu’une production de thé bio est généralement 3 fois moins productive qu’une production intensive.

Mais c’est le prix à payer pour obtenir un thé de qualité apportant au consommateur toutes les vertus de la plante qui a fait son succès dans le passé.

Pour une dégustation bénéfique

Attention au thé en sachet !

Si vous optez pour du thé en sachet, même bio, retenez que la plupart sont recouverts d’épichlorhydrine.

Cette substance est un agent cancérigène connu. Elle est soluble dans l’eau. Il vous faut donc penser à bien rincer votre sachet avant son utilisation.

D’autres modèles de sachets sont produits à partir de plastiques. Eux-aussi peuvent libérer des produits chimiques.
Enfin, notez que même si les thés sont vendus cher, s’ils sont issus d’une culture industrielle, ils contiennent forcément des pesticides et des arômes chimiques non naturel que vous retrouverez dans votre organisme après les avoir consommés.

Un bon thé, c’est un thé BIO !

Si vous voulez profiter pleinement de toutes les vertus du thé, choisissez un thé issu d’une agriculture biologique. Le théier BIO aura poussé dans les meilleures conditions sans aucun produits chimiques sur les feuilles.

Pour une parfaite infusion, optez pour une boule à thé. Celle-ci reste le moyen le plus sain pour infuser les feuilles. Une chose importante pour bénéficier au maximum des bienfaits de la plante: respectez les températures d’infusion.

Trop chaud, vous brûlerez une partie des propriétés des feuilles. Pas assez chaud, vous n’arriverez pas à extraire l’ensemble des vertus de la plante.

Dernier point, pour apprécier pleinement les saveurs de votre thé BIO, consommez votre thé nature: sans sucre ni lait ajoutés.

Alors reste une question: quelle thé choisir ?

Le thé vert

Le très populaire thé vert s’obtient après une rapide oxydation des feuilles. Ce traitement lui confère un grand pouvoir antioxydant.

Ces bienfaits les plus connus sont les suivants :

  • Réduction du risque d’accidents cardio-vasculaires
  • Réduction du risque de certains cancers ( sein, prostate, côlon, estomac )
  • Améliore le fonctionnement du système nerveux
  • Aide à perdre du poids dans le cadre d’un rééquilibrage ou d’un régime alimentaire

Le thé noir

Contrairement au thé vert, le processus oxydant des feuilles est beaucoup plus long. Le goût et la couleur sont donc très prononcés.

La liste de ces bénéfices est également longue :

  • Stimule le système nerveux
  • Très bon diurétique, évite la rétention d’eau
  • Réduction du risque de troubles cardio-vasculaires
  • Améliore la capacité pulmonaire

Les autres types de thé

danger des thés en sachet

Nous retiendrons 3 autres sortes de thé :

  • Le thé blanc au très fort pouvoir antioxydant
  • Le thé Oolong très efficace pour réduire le cholestérol dans le sang
  • Le thé rouge qui est un très bon  » brûle-graisse  » ainsi qu’un bon diurétique

Vous aurez bien compris que le thé BIO reste la meilleure façon de profiter au mieux des bénéfices de cette boisson millénaire.

Vous pouvez accroitre les vertus du thé en optant pour des compositions à base d’autres plantes ou racines tels que le gingembre, l’ortie, la prêle, le gunpowder….

Vous pouvez retrouver des thés 100% bio sur le site vivalitea.com

About the author

Relative Posts