techniques médicales pour rajeunir
sante

Ces « nouvelles » techniques médicales pour rajeunir

Est-il possible de prévenir le vieillissement et de corriger ses effets sans chirurgie ? Oui, si on se réfère aux « nouvelles » méthodes médicales aidant à faire peau neuve. Petit tour d’horizon avec les meilleures techniques.

Pour combler les rides

L’acide hyaluronique est un produit non-allergisant qui s’avère efficace pour combler les rides. C’est dont un produit idéal pour se donner un coup de jeune sans mettre sa santé en péril. D’ailleurs, les spécialistes utilisent désormais un « nouvel » acide hyaluronique pour redonner à la peau son aspect de jeunesse. Certains laboratoires commercialisent aujourd’hui un gel d’acide hyaluronique capable d’agir en même temps sur les ridules du visage et d’améliorer l’hydratation de la peau. On a par exemple le gel d’acide hyaluronique « Juvéderm Volite ». Cette nouveauté est surtout recommandée à toutes les personnes qui semblent avoir une eau déshydratée. On peut le dire : toutes les peaux matures peuvent en profiter.

Le nouvel acide hyaluronique peut être administré à partir de 35 ans dans le but de prévenir le vieillissement. Bien sûr, en agissant sur plusieurs zones très localisées du visage, on peut obtenir un effet rajeunissant global spectaculaire. Les résultats sont visibles 2 semaines après les injections d’acide hyaluronique. Mais il faut prévoir une seconde injection après 6 mois dans l’intention de prolonger les résultats. Consultez un dermatologue ou un chirurgien esthétique pour des injections au top. N’oubliez pas de prévoir entre 400 et 500 € pour la séance.

Pour gommer un double menton

Même si certains individus préfèrent le garder, le double menton ne fait sans doute pas partie des critères de beauté. Heureusement, on peut le gommer grâce à une technique médicale efficace. Ainsi, c’est de la cryolipolyse dont il sera question ici. Il faut noter que cette technique médicale vise à détruire les amas graisseux en les refroidissant. La nouveauté est qu’il existe maintenant un applicateur (CoolAdvantage) permettant aux experts d’agir sur le double menton. Si on veut emprunter les mots des médecins, on parlera de la cryolipolyse sous-mentonnière.

Le résultat est constaté 3 mois après la réduction de la masse graisseuse. Dans la pratique, le médecin débute par une analyse soigneuse de l’état de son patient. Un examen minutieux de la région à traiter est effectué. Il n’ira pas plus loin pour ce premier rendez-vous. A la seconde séance, le spécialiste intervient avec l’applicateur délicatement posé sur le bourrelet du double menton afin de l’aspirer. La séance se termine par un léger massage de la zone traité. Malheureusement, cette technique médicale, qui s’avère très performante, ne convient pas à tous les individus ayant un « géant » double menton. Ses inconvénients : apparition d’ecchymoses.

Pour traiter le relâchement des paupières

Quand le vieillissement commence à apparaître, c’est au niveau des paupières que cela se manifeste d’abord. Depuis longtemps, la blépharoplastie ouvre incroyablement le regard. Elle donne au regard un coup de jeune. Mais il y a encore une autre bonne nouvelle. En effet, le relâchement des paupières peut être corrigé par l’électrocoagulation. Les thérapeutes parlent du « traitement Plexr ». Choisissez cette option si vous ne désirez pas faire une chirurgie des paupières (blépharoplastie). Pour le traitement, le chirurgien esthétique se sert d’un instrument doté d’une aiguille. Il va par la suite réaliser des points de carbonisation au niveau de l’épiderme. L’opération nécessite l’application d’une crème anesthésiante une demi-heure avant.

Plusieurs séances seront nécessaires (3 à 4) pour un résultat satisfaisant. Après une électrocoagulation, les effets sont visibles sur 12 mois. Inconvénients : un œdème et des points rouges qui disparaîtront entre le 2e et le 3e jour après l’intervention. Une électrocoagulation pour traiter le relâchement des paupières oscille entre 200 et 300 €. Profitez de cette solution efficace qui permet de retoucher les paupières.

Les injections de toxine botulique

Ces injections permettent de lutter contre les rides. Alors, pour effacer les rides du lion, la patte-d’oie et les rides du front, on pourra opter pour des injections de toxine botulique ou botox. Il y a longtemps que cette substance est utilisée pour estomper les rides en bloquant la production de l’acétylcholine. Dans ces circonstances, la contraction du muscle dans la zone traitée est durablement réduite. Le médecin esthétique procède par de petites injections indolores dans le muscle.

Les injections de toxine botulique sont également administrées pour traiter les individus sujets à la sclérose en plaque. Elles interviennent encore dans le traitement de l’incontinence urinaire. Certains cas de maladies neuromusculaires, provoquées par un AVC, peuvent être traités par des injections de toxine botulique. Hormis les rides d’expression, le botox s’avère une alternative certaine pour soulager une variété d’affections de nos jours.

Contre les rides, il faut agir vite en consultant un spécialiste qui effectuera un bilan cutané avant de proposer une technique adaptée à votre situation.

About the author

Relative Posts