Les parfums sont ils dangeureux
sante

Les parfums sont ils dangeureux ?

Comme le reste, les parfums sont des produits cosmétiques très prisés par les hommes et les femmes, mais sujets à un savant cocktail d’éléments toxiques et potentiellement dangereux pour la santé.

Qu’ils soient composés de produits de synthèse ou naturels, ils ne sont pas tous une partie de plaisir pour tout le monde.

Allergies, intoxication, intolérance ; est-ce la fin des belles odeurs ?

Évidemment que non ! Comme pour tout, il s’agit de se renseigner, de comprendre, et d’adapter le produit à soi, sans céder à la panique. Ce billet est là pour ça : déblayer un peu ce terrain anxiogène.

Pourquoi faut-il faire attention à la composition de son parfum ?

D’une part, parce qu’il est peut-être temps d’arrêter de se tartiner avec n’importe quoi. Simple question de bon sens. Les polémiques autour des différents produits ne manquent pas, et on peut dire qu’on arrive, petit à petit, à trouver des informations sur les différentes recettes.

Même si, pour le cas des parfums, nous n’aurons jamais la liste exacte pour des raisons des secrets de fabrication. Pourtant, il est important de rappeler que le parfum est un élément que l’on applique sur la peau, et que celle-ci, poreuse, est la zone du corps la plus assaillie par les produits chimiques et susceptibles de laisser passer des choses mauvaises.

Oui, on avait dit qu’on allait déblayer l’aspect anxiogène du sujet. Néanmoins, il y a bien une question de santé derrière.

D’autre part, il faut faire attention à la composition de son produit – même si c’est notre préféré – parce que nous n’avons pas toutes et tous les mêmes réactions physiques à son contact.

Les allergies sont bien plus fréquentes qu’on ne le croit, et un parfum (ou une eau de toilette !) que l’on tolérait très bien pendant des années peut soudainement devenir insupportable à force d’utilisation, ou suite à un changement temporaire d’hormone.

Rougeurs, démangeaisons, intoxications, mais aussi… ballonnements, maux de tête, vertiges… Une foule de réactions secondaires est possible, car les composants chimiques connus pour ce genre d’effets ne manquent pas.

Que faire pour ne pas s’empoisonner avec son parfum ?

Commencer par se renseigner : GreenPeace a dévoilé une liste de parfums abusant de certains muscs de synthèse.

Ensuite, comme pour tous les autres cosmétiques, il faut savoir ne pas saturer sa peau. Elle a besoin de se reposer, de se ressourcer, et contrairement à ce que racontent les publicités, on ne lui fait pas des vacances en lui appliquant de nouveaux produits dessus.

Au contraire, on la laisse un peu naturelle, sans parfum autre que le vôtre naturel, et de votre savon habituel.

Enfin, il existe évidemment des gammes se spécialisant dans l’utilisation de produits naturels non toxiques (car l’un n’empêche pas l’autre, gardez bien ça en tête !), à la fois respectueuses de votre peau et de l’environnement.

Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il faut « se surveiller » : l’équilibre de votre peau n’est pas constant. D’un jour à l’autre, d’une saison à une autre, il change et votre peau devient plus ou moins acide, change de composition et de tolérance. Ce que vous supportiez hier ne sera peut-être plus accepté demain.

Dernier conseil qui relève d’une évidence : ne bradez jamais votre santé ! Faites attention à la marque que vous prenez, à l’endroit où vous achetez votre parfum.

Les contrefaçons ne manquent pas et de nombreux vendeurs peu scrupuleux n’hésitent pas à glisser des produits dangereux pour faire baisser les coûts.

Prenez vos renseignements directement auprès des vendeurs, Cosma Parfumeries par exemple, vous renseignera et vous répondra rapidement si vous avez la moindre question. N’hésitez pas !

About the author

Relative Posts