faire des économies de chauffage
Ecologie

Comment faire des économies avec votre chauffage ?

Chauffage au gaz, au fioul ou au bois, plusieurs systèmes s’offrent au consommateur. Comment se faire une idée précise sur ces appareils ? Comment faire son choix ?

Quels sont les inconvénients et les avantages liés à chacun d’entre eux? Avec le poêle à bois, il est possible d’avoir enfin un système de chauffage véritablement économique et écologique. Mais sous certaines conditions seulement. Lesquelles ?

Cet article tente d’apporter un éclairage à ces différentes questions.

Les radiateurs électriques

Un tiers des Français se chauffent à l’électrique. Avec les avancées techniques récentes, il est de plus en plus facile de consommer moins d’énergie (donc d’économiser de l’argent) tout en assurant une bonne qualité de chauffage avec l’électricité.

Principal avantages des radiateurs électriques, un investissement modéré à l’installation et une mise en œuvre qui ne nécessite pas de « bricolages » particuliers. Ils sont par ailleurs bien adaptés pour les résidences secondaires où le chauffage n’est pas souvent utilisé.

Avantageux sur le court terme, ils présentent toutefois quelques inconvénients importants dans un usage quotidien à long terme dont un qui est de taille : le coût. L’électricité est en effet déjà chère à la base, mais en outre, son prix ne cesse de grimper en raison de son coût de production.

Par conséquent, l’investissement en équipements, même s’il est faible, est difficilement compensé sur la durée. Autre inconvénient de l’électricité, elle ne procure pas suffisamment de confort et de bien-être.

En effet, la chaleur émise par les radiateurs est génératrice de poussières. Elle est souvent sèche, par ailleurs. J’en viens maintenant à la conclusion : les radiateurs électriques sont conseillés pour certains types de logement seulement.

Par exemple, les résidences secondaires qui, par définition, sont utilisées de façon occasionnelle. Si votre logement appartement ou maison est parfaitement isolé, l’électricité est aussi vivement conseillée pour le chauffage.

En dehors de ces cas précis, il est préférable d’opter pour d’autres dispositifs.

Le chauffage au gaz

La moitié des Français se chauffent au gaz. Excellent pouvoir calorifique, praticité et faible prix, le gaz présente quelques avantages intéressants. Mais il est clair qu’il a aussi des inconvénients, et pas des moindres.

La sécurité du logement, par exemple. Le risque d’explosion d’un système de chauffage fonctionnant au gaz est en effet élevé.

C’est un risque imprévisible et dont les conséquences peuvent parfois mener à des décès ou à de blessures graves et invalidantes.

Autre inconvénient du gaz, son prix volatil. Le gaz est en effet une matière première dont le cours dépend de plusieurs facteurs ; des variables géopolitiques, financiers et économiques s’entremêlent dans la définition du cours du gaz.

Pour le consommateur, le montant de la facture peut devenir vite accablant pendant une certaine période, qui est plus ou moins longue selon les circonstances.

Enfin, le chauffage au gaz présente aussi l’inconvénient d’être polluant. Toutefois, certains systèmes de chauffage le sont moins, en cela, ils sont devenus éligibles à des aides de l’Etat. En les achetant, vous pouvez ainsi bénéficier de crédit d’impôt et de subventions.

Par ailleurs, et contrairement à l’électricité, le chauffage au gaz ne présente pas l’inconvénient d’être inconfortable. La chaleur se répartit en effet de manière diffuse, et il n’y a pas de risque de génération de poussières.

Un autre avantage du gaz : le rendement ; mais avec les systèmes de chauffage de nouvelle génération. A noter que le rendement énergétique du gaz est nettement plus profitable comparé à celui de l’électricité.

Le chauffage au fioul

En France, le fioul est accessible aux consommateurs via de nombreux points de vente. Il n’existe donc pas de risques liés à son approvisionnement. L’abondance de ce produit ne se traduit toutefois pas par une concurrence sur le prix, qui continue d’être élevé sauf à une certaine période.

Une cherté, mais également une grande volatilité du prix, qui sont la conséquence des foyers de tension à travers le monde, et aussi aux risques d’épuisement du pétrole, matière première dont il est l’un des nombreux dérivés.

C’est également un produit qui est fortement taxé par les pouvoirs publics, ce qui le renchérit davantage. Avec les exigences imposées par les nouvelles normes environnementales, les taxes sur le fioul sont appelées à augmenter dans l’avenir.

Par ailleurs, il est à noter aussi qu’une chaudière fonctionnant au fioul utilise plus d’espace, notamment par rapport à une chaudière à gaz. Ce qui n’est pas idéal quand on vit dans un petit appartement.

Toutefois, l’on note que la tendance actuelle est à la réduction du volume occupé. Le principal inconvénient du fioul demeure toutefois la pollution. Nuisances olfactives, effets délétères sur l’environnement, impacts négatifs sur la santé, réchauffement climatique : l’usage du fioul produit des conséquences catastrophiques, d’un point de vue écologique. 4.5 millions de personnes continuent pourtant de l’utiliser en France.

C’est dans le logement ancien que son emploi est le plus fréquent en raison du faible isolement de celui-ci.

Le sol chauffant

Il existe deux types de sol chauffant : le sol chauffant électrique et le sol chauffant à eau. Les points communs entre ces deux systèmes : le confort et la discrétion. Mais là s’arrête les ressemblances, car, à la consommation, l’électrique fait partie de ce qui se fait de plus onéreux sur le marché.

Avant d’opter pour le sol chauffant électrique, il faut absolument s’assurer que la maison ou l’appartement bénéficie d’une excellente condition d’isolation. Autrement, il faudra s’attendre à payer une énergie au prix exorbitant.

Néanmoins, le sol chauffant électrique offre quelques avantages intéressants, dont le fait d’être facile à installer, ce qui est très pratique en cas de rénovation du logement. En outre, il ne nécessite pratiquement aucun entretien, cela contrairement à d’autres systèmes de chauffage où une plus grande vigilance est requise.

Le sol chauffant à eau est quant à lui très rentable à l’usage, mais il demande un investissement beaucoup plus important au départ. Il est aussi plus écologique. En effet, il peut fonctionner grâce à l’énergie solaire, une source qui n’est pas polluante tout en étant bien entendu renouvelable.

A noter également que la signature d’un contrat d’entretien avec un professionnel est indispensable si vous décidez opter pour le sol chauffant à eau. Ceci entraine un coût supplémentaire qu’il vous faudra supporter. Cet inconvénient ne se présente pas pour le sol chauffant électrique.

Le poêle à bois

chauffage au boisLe poêle à bois est réputé pour donner de la convivialité en distillant une atmosphère très familiale à la maison. Côté pratique, il est reconnu pour sa performance de chauffe, ainsi que sa grande compacité, n’occupant qu’un faible volume d’espace.

Le retour sur investissement fait partie des principaux arguments qui plaident en sa faveur. Il faut noter toutefois que seuls les poêles à bois de qualité peuvent assurer de réelles économies sur le moyen et le long terme.

De plus, le budget requis pour l’achat d’un poêle à bois ne dépasse pas de beaucoup celui d’une chaudière fonctionnant au fioul ou au gaz. Mais il faudra compter quelques dépenses supplémentaires si vous ne disposez pas encore d’un conduit de cheminée dans votre maison.

Le montant de celles-ci variera en fonction du lieu où sera installée la cheminée, ainsi que de l’architecture de votre maison (sa forme).

D’où vient le fait que le poêle à bois est un système de chauffage qui se révèle très économique sur le long terme ?

La réponse à cette question est simple : du bois de chauffage lui-même. En France, ce combustible est depuis plusieurs années la moins chère sur le marché. Quelle que soit la forme sous laquelle il est commercialisé, bûches compressées, granulés de bois, etc. Le bois de chauffage fait partie des sources d’énergie n’ayant pas connu d’envolée au niveau des cours.

Cette stabilité le rend particulièrement attractive comparé au fioul et au gaz. Avec les problèmes environnementaux et le réchauffement climatique, le choix du bois comme combustible relève par ailleurs d’une véritable démarche écologique.

Le bois constitue une source d’énergie propre. De plus, il est renouvelable et il n’est pas nécessaire d’en importer de l’étranger, ce qui réduit la pollution liée à son transport, d’une part, et d’autre part, cela limite la destruction des forêts tropicales, qui sont d’une importance capitale pour le fonctionnement de l’écosystème terrestre tout entier.

Comparé à l’usage des énergies fossiles, le coût du chauffage à bois est indéniablement meilleur marché. Pour profiter pleinement des avantages du bois de chauffage, il faut toutefois tenir compte d’un certain nombre de paramètres.

Ceux-ci concernent d’abord les caractéristiques du logement, en particulier son système d’isolation. Plus votre logement est bien isolé, plus vous ferez des économies. Pour optimaliser le coût d’un système de chauffage à bois, il faut également prendre en compte la qualité et l’entretien de l’équipement installé.

Avec les anciens systèmes de chauffage, le rendement est loin d’être optimal, ce qui entraine une déperdition forte de la chaleur. Depuis, il existe des labels qui informent le consommateur sur la qualité de l’équipement acheté.

Concernant l’entretien, il est important veiller régulièrement au bon fonctionnement de chaque élément du poêle à bois. Cela se fait entièrement de façon manuelle, donc sans l’aide de l’électronique. La qualité du combustible est aussi un élément à prendre en compte.

Il est en effet indispensable de s’assurer que le bois soit sec. Même si vous avez un poêle à bois de bonne qualité, assurez-vous que le bois que vous allez mettre dedans contient un taux d’humidité inférieur à 20% !

A noter enfin qu’un poêle à bois peut s’utiliser en complément d’autres systèmes de chauffage.
Pour plus d’informations n’hésitez pas à venir consulter le site https://www.simplyfeu.com.

About the author

Relative Posts