cryolipolyse cellulite
sante

Cryolipolyse, une vague de froid qui souffle sur la cellulite

Marre de la cellulite, de la peau d’orange, de la culotte de cheval, des poignées d’amour ?

Et si la cryolipolyse était faite pour vous ?

Elle est la petite dernière des moyens non invasifs qui permettent de lutter contre la cellulite mais est assez âgée (apparue il y a une dizaine d’année) pour que l’on en connaisse suffisamment afin de pouvoir se tourner vers elle sans danger.

En effet, les machines utilisées pour la cryolipolyse bénéficient de l’agrément Food and Drug Administration (délivré par l’agence de santé américaine) depuis 2010 mais également du marquage C.E médical (qui permet de s’assurer de la fabrication de l’appareil). Vous n’avez donc rien à craindre, d’autant que le taux de satisfaction des patients n’est pas moins de 85% !

Comment fonctionne alors cette méthode « anti gras » ?

La cryolipolyse (coolsculting) : comment ca fonctionne ?

 Des douleurs dentaires à l’élimination des bourrelets : la naissance de la cryolipolyse

Comme toute découverte, la cryolipolyse a fait son apparition par hasard. En effet, lorsque les enfants souffrent de douleurs dentaires, il leur est conseillé de manger des glaces et chez ces grands consommateurs d’esquimaux, des fossettes apparaissent. Le lien entre le froid et la fondue des graisses est opéré. Le docteur Dieter Manstein et le chercheur Rox Anderson se sont donc lancés à l’Université d’Harvard dans des recherches plus poussées desquelles est née la cryolipolyse.

Cryo vient du grec krùos qui veut dire froid et lipolyse désigne le processus grâce auquel l’organisme détruit les lipides lors de la digestion, la cryolipolyse est donc la destruction des cellules graisseuses par le froid. L’idée est de détruire les graisses présentent dans les cellules adipeuses (adipocytes) et de les laisser s’évacuer de manière naturelle.

Nota bene : la cryothérapie ne doit pas être confondue avec la cryolipolyse. Si ces deux processus ont pour point commun le froid, elles ne visent pour autant pas la même finalité. Alors que la cryolipolyse s’intéresse au gras, la cryothérapie consiste à exposer le corps à un froid extrême pendant 1 à 3 minutes (10 séances) mais n’a pour autre finalité que d’améliorer la fatigue, la circulation du sang, éliminer les douleurs physiques (articulaires, musculaires…)

 Le déroulé d’une séance type

cryotherapie cellulite

Dans un premier temps, il faut savoir que les appareils utilisés sont considérés comme des dispositifs médicaux par l’ANSES (rapport de décembre 2016). A ce titre, ils bénéficient d’un haut niveau de protection et doivent être manipulés par des professionnels (type dermatologue, médecin esthétique).

Bon à savoir : vous pouvez toutefois vous procurer des appareils pour réaliser ces séances à votre domicile.

Plusieurs zones peuvent être traitées par la cryolipolyse : le ventre, la culotte de cheval, les plis du dos, l’intérieur des cuisses et des genoux, les poignées d’amour… En d’autres termes tous les endroits où la graisse à tendance à se loger sans que l’on ne puisse rien y faire.

Avant la séance : le professionnel va faire une étude de la zone à traiter en prenant ses mesures, en inspectant sa forme (l’amas graisseux ne doit être inférieur à 2 cm d’épaisseur pour être capté par la machine), mais également une étude plus globale de votre corps (pesée…) Ensuite, des explications du processus vous seront données et des photos seront prises afin que vous puissiez réellement vous rendre compte de l’avant/ après.

Pendant la séance : des ventouses recouvertes de gel (afin de ne pas léser votre peau) sont appliquées sur la zone à traiter pour une durée de 50 à 70 minutes (certaines machines permettent de réduire ce temps à 35 minutes) à une température située entre -10°/ -11°. Ces ventouses vont aspirer et congeler la zone qui prendra une fois la séance finie, l’allure d’un glaçon (celle-ci sera alors massée pour détendre les tissus). Deux zones peuvent être traitées en même temps (ce qui vous permettra de gagner du temps !)

Nota bene : pendant la séance, il vous est possible de lire, consulter vos mails… puisque cette pratique n’est pas douloureuse (en fonction des personnes et de la zone traitée, de forts pincements peuvent toutefois être ressentis).

Après la séance : la séance n’est pas contraignante puisqu’elle ne vous interdit aucune activité. Une fois terminée vous pouvez avoir une vie tout à fait normale (sport, travail…)

Effets secondaires : une sensation d’inconfort, des rougeurs, ecchymoses, enflures, des courbatures peuvent apparaître à la suite de la séance mais rassurez-vous rien de permanent. Attention, certains médecins mettent en garde contre de possibles brûlures voire nécroses (liées à une mauvaise utilisation de la machine par rapport à la zone traitée et au patient).

Le prix : pour une séance comptez (en fonction de la zone à traiter) entre 250 et 700 euros. Généralement 1 à 3 séances sont à prévoir (le nombre peut varier en fonction du patient, de la zone à traiter).

La cryolipolyse : pour qui ?

La cryolipolyse permet d’enlever de 20 à 35% de la couche graisseuse, mais bonne nouvelle, il est possible de renouveler les séances (cela permet d’obtenir de meilleurs résultats).

Mise en garde : n’attendez pas de réel miracle avec une perte de poids fulgurante (il n’est pas question de perdre 10kg), il s’agit simplement d’un coup de pouce afin de faire disparaître certains endroits disgracieux ciblés de votre corps et de retrouver un ventre plat, une peau plus lisse…

Profil type : l’idée de cette technique est de l’associer à un mode de vie sain (sport/ alimentation) afin de venir à bout des petits bourrelets récalcitrants. Ce processus convient donc particulièrement aux personnes en bonne santé de corpulence « normale » ayant quelques amas graisseux disgracieux (malgré leur bonne hygiène de vie).

Les contre-indications :

  • Les femmes enceintes/ allaitantes
  • Les personnes souffrant d’hernies abdominales
  • Les personnes obèses
  • Les personnes souffrants d’eczéma, inflammations…
  • Les personnes pâtissant d’une mauvaise circulation du sang

Les résultats de la cryolipolyse

machines de cryolipolyse

Selon une étude menée à Los Angeles au centre Médical UCLA en dermatologie par Nelson AA, Wasserman D, les résultats définitifs de la séance sont visibles après 60 jours (« Cryolipolysis for reduction of excess adipose tissue »).

Pourquoi un délai si long pour espérer un résultat ? La cryolipolyse fonctionne par apoptose, c’est-à-dire par le suicide des cellules dû à un signal envoyé (ici le froid). Ainsi, il faut être patient et attendre la mort des cellules touchées avant de voir les résultats définitifs.

Toutefois, une étude menée par des chercheurs à l’Université de Californie et de l’Hôpital du Massachusetts révèle qu’une diminution des couches graisseuses jusqu’à 50% peut intervenir après UNE seule séance.

Sachez enfin que l’efficacité touche aussi bien les hommes que les femmes puisque 96% des sujets traités présentent une amélioration évidente après traitement (Jeffrey Dover, MD, directeur de SkinCare Physicians à Chestnut Hill dans le Massachusetts, et Elizabeth Tanzi, MD, co-directrice du Washington Institute of Dermatologic Laser Surgery à Washington, DC.)

Conclusion

La cryolipolyse est une excellente alternative à la médecine esthétique puisqu’elle est moins invasive et plus abordable (entre 1000 et 2000 euros pour une liposuccion). Pour autant, elle a des effets moins radicaux et nécessite souvent plusieurs séances pour être pleinement efficace.

Crédits images : http://www.cryominceur.com

About the author

Relative Posts