collagène marin
sante

Collagène marin, Bienfaits, précautions

Il y a quelques années, on ne parlait du collagène que dans le domaine cosmétique. Mais aujourd’hui, il est sur toutes les lèvres, et son utilisation s’étend du domaine médical aux recettes de cuisine et aux compléments alimentaires : le collagène aura conquis tous les terrains.

Devenu substantiel dans l’alimentation des sportifs, le collagène fut découvert par des chimistes dans les années 1985. Il fortifie les os, rend flexibles les articulations et apporte de la douceur et de la fermeté à la peau. Le point complet sur ce produit dans notre dossier !

Ce qu’est le collagène à la base

Le collagène est une protéine, et comme telle, il existe naturellement dans le corps humain. On le retrouve dans la peau, les muscles, les tendons, les tissus conjonctifs, les muscles squelettiques, la plupart des vaisseaux sanguins, etc.

On distingue le collagène endogène qui est naturellement produit par le corps du collagène exogène qui provient d’une source extérieure. Les premiers agissent comme des cellules qui servent à solidifier et à structurer le corps dans son ensemble en fournissant à la peau force et élasticité.

Les seconds quant à eux sont synthétiques et sont utilisés dans la réparation des tissus corporels. Dans le corps humain, le collagène est présent sous différents types et renferme l’élastine et les glycoprotéines responsables de la cohésion des tissus et des organes, leur conférant des propriétés d’hydratation.

Le corps humain produit cependant moins de collagène lorsqu’il vieillit, avec une baisse de 1% par an après la trentaine. Des études ont prouvé qu’une fois atteinte la cinquantaine, ce taux pourrait augmenter de 25% par année. Cet état de choses est dû au relâchement de la peau à l’apparition des rides et à l’affaiblissement des os. C’est la raison pour laquelle une supplémentation régulière en collagène parait importante. On retrouve aujourd’hui le collagène sous différentes formes.

En cosmétique, il entre dans la composition des crèmes antirides et des sérums antivieillissement.

Il se présente également comme complément alimentaire. En effet, on le retrouve sous forme de poudre appelée collagène hydrolysé ou peptide de collagène et apparait dans la composition de différents plats.

Il existe également sous forme de boisson appelée Paleo Bone broth.

Ces différentes formes de collagènes s’obtiennent après nettoyage, dégraissage, traitement à l’aide d’acide, extraction par hydrolyse, purification, concentration, séchage ou cuisson des collagènes que l’on retrouve dans la peau, les cartilages, les muscles et les os des animaux.

De là vient la spécificité du collagène marin qui est une protéine extraite des poissons d’eaux salées. Il a particulièrement l’aptitude d’être absorbé par le corps 1,5 fois plus efficacement que les collagènes issus des porcs, des bovins, etc. Pour apprendre à utiliser le collagène marin, je vous recommande d’aller faire un tour sur https://www.nutrition-bon-sens.fr.

Manque de collagène : quelles conséquences ?

Le collagène est une substance qui maintient le corps dans son ensemble en lui fournissant force et structure. Le manque de collagène dans le corps humain peut donc engendrer une disparition de la résistance et de la cohésion avec une possible réduction des fonctions de tous les tissus et organes qui le composent.

Les principaux symptômes qui témoignent d’un manque de collagène sont entre autres la perte de cheveux et la fragilité des ongles, les crampes au niveau des muscles, l’inflammation des gencives, la perte des propriétés élastiques des vaisseaux sanguins traduisant des maux de tête, des difficultés respiratoires, etc.

Cet état de choses peut provoquer à court ou moyen terme et en fonction du sujet atteint une rapide apparition des rides, de véritables raideurs articulaires et musculaires accompagnées de courbatures, une guérison assez lente des blessures, etc.

Pour pallier le manque de collagène dans le corps, il est recommandé d’en prendre 10g au quotidien. Cependant, sa surconsommation peut freiner le processus de cicatrisation rapide des plaies.

Les bienfaits du collagène et ses bénéficiaires

L’usage du collagène procure d’innombrables bienfaits pour les sportifs, pour les séniors, mais aussi dans le domaine de la cosmétique.

Les athlètes et sportifs

Parce qu’ils sont confrontés à la pratique continue de certains mouvements, les athlètes, notamment les bodybuilders, s’exposent généralement à l’usure des articulations. C’est la raison pour laquelle ils incluent dans leur alimentation le collagène.

Ce dernier joue un rôle de prévention contre les douleurs articulaires et constitue un facteur positif dans la réduction des phases de récupération entre les séances.

Les séniors

Comme nous l’avons dit plus haut, plus on prend de l’âge, plus le collagène que le corps produit s’amenuise et plus on pourrait ressentir des douleurs dans les articulations. Les séniors doivent donc se supplémenter en collagène afin de renforcer leurs différents tissus et stopper la dégradation du cartilage.

En outre, avec le temps, la peau se relâche et les rides se creusent. Le collagène est une substance assez efficace pour lutter contre ces signes de l’avancée de l’âge.

Utilisation à des fins cosmétiques

L’important nombre d’acides aminés contenus dans le collagène favorise la croissance des cheveux à travers le bon fonctionnement des cellules souches. Par ailleurs, le collagène nourrit, protège et hydrate la peau en lui offrant une véritable protection contre les agents externes.

Il est aussi utilisé pour la réduction de l’acné, des rides et des lignes d’expression ; le collagène élimine les boutons et taches noires tout en prévenant leur formation. Il améliore également le processus de cicatrisation des plaies.

About the author

Relative Posts