quels aliments sont bons pour la mémoire
Alimentation

Quels aliments sont bons pour la mémoire ?

La mémoire est l’une des plus importantes facultés de l’esprit humain. C’est la capacité qu’a une personne à retenir, à enregistrer et à se souvenir de lui-même ainsi que des évènements passés.

C’est une activité psychique et biologique qui permet d’emmagasiner, de conserver et de restituer les informations.

La mémoire, dans son fonctionnement, fait intervenir plusieurs sens. Par le gout, nous pouvons retenir une saveur particulière, par l’odorat une odeur, par la vue une image, par l’ouïe un son et par le toucher un contact particulier.

Ces différents sens jouent pour la mémoire le rôle de collecteurs d’informations. Les influx nerveux interviennent ensuite pour acheminer l’information sentie, vue, écoutée, goutée ou touchée vers l’hippocampe.

Les différents types de mémoires

On distingue plusieurs types de mémoires.

La mémoire à court terme :

elle intervient très souvent dans notre vie quotidienne. Elle enregistre les informations utiles à court terme. Elle vous permet par exemple de vous souvenir de l’endroit où vous avez posé vos clefs en rentrant la veille au soir, ou de votre rendez-vous chez le dentiste.

Elle est parfois assimilée à la mémoire de travail qui nous permet de retenir une information jusqu’à son utilisation.

Par exemple, retenir un nom ou un numéro, le temps de pouvoir le noter quelque part.

Elle est opposée à la mémoire à long terme qui permet quant à elle de se rappeler de nos habitudes, ainsi que des connaissances acquises. La mémoire à long terme regroupe :

La mémoire explicite : c’est grâce à elle que nous conservons nos précieux souvenirs

La mémoire implicite ou mémoire procédurale :
aussi appelée mémoire non déclarative, elle n’est pas accessible à la conscience.

C’est elle qui nous permet de retenir une fois pour de bon certaines règles et de pouvoir les répéter sans nécessité d’un nouvel apprentissage. C’est grâce à elle que nous pouvons conduire tous les jours notre voiture. Elle conserve le souvenir d’un apprentissage initial.

La mémoire sémantique : elle emmagasine les connaissances générales autrefois acquises (géographie, mathématiques, orthographe, etc.).

La mémoire épisodique : elle concerne les différentes étapes de notre vie. C’est elle qui nous permet de pouvoir situer tel évènement par rapport à tel épisode de notre vie.

La mémoire étant un élément caractéristique de notre personnalité, il est important de l’entretenir et de la préserver.

Les éléments essentiels au bon fonctionnent de la mémoire

Pour préserver et optimiser nos facultés mentales, voici trois éléments à ne pas négliger : le premier élément c’est la lecture.

Elle permet non seulement de se cultiver, mais aussi de renforcer notre capacité à mémoriser. En effet, la lecture est un exercice qui fait appel à l’imagination, à la perception visuelle et aussi à une attention permanente.

Le deuxième élément est le sommeil. Le sommeil a un effet très positif sur notre capacité à retenir les informations. Il n’est pas rare d’entendre que l’on est souvent plus productif après une bonne nuit de sommeil.

Le troisième élément est relatif à l’hygiène alimentaire. Adopter une bonne hygiène alimentaire ne contribue pas uniquement à maintenir la ligne ou à perdre du poids. Cela contribue aussi à préserver la mémoire.

La consommation du tabac ou de l’alcool exerce une action négative sur les neurotransmetteurs. Ce qui engendre des troubles parfois irréversibles de la mémoire.

L’alimentation appropriée pour les périodes de stress

Les études, les examens sont des évènements qui nous plongent dans un état d’anxiété ou de stress élevé.

Tout le monde souhaite réussir ses études, mais ce n’est pas en vous vous gavant de Bio de Danone enrichit au Bifidus actif que vous allez contrer le stress des exams’ ni donner une coup de boost à votre mémoire, désolé, on vous a menti !

L’obligation de réussite fait que nous soumettons au cours de ces périodes notre cerveau à une forte pression. La plupart du temps, on se contente d’ingurgiter une quantité impressionnante de caféine afin de stimuler la mémoire.

Pourtant, consommé à fortes doses, le café entraîne des troubles du rythme cardiaque et du sommeil, une accélération du pouls, etc.

Inutile donc de se gaver uniquement de café (ne parlons même pas du RedBull). Certains aliments de notre alimentation quotidienne sont adaptés à ces périodes au cours desquelles nos neurones tournent à un fort régime.

Les glucides : les cellules du cerveau utilisent en permanence le glucose. En période de stress, veillez à ne pas manquer de sucre. Consommez du pain, des féculents et 2 à 3 fruits par jour.

Les lipides : de la salade d’épinard 3 fois par semaine, une cuillère à soupe par jour d’huile de colza et du poisson gras 2 à 3 fois par semaine serviront à combler les besoins du cerveau en lipide et à stimuler la mémoire.

Les protéines : il est recommandé de consommer une part de viande par jour, 2 œufs ainsi que les produits laitiers (yaourts, fromages, etc.).

Entretenir la mémoire avec une bonne alimentation

Notre santé mentale dépend aussi de ce que nous consommons. Ainsi donc, pour booster la mémoire et la préserver des troubles, il est recommandé de ne souffrir d’aucune carence. Cela passe par la consommation de certains aliments tels que :

les fruits et légumes : ils apportent de grandes quantités de vitamines et d’antioxydants qui protègent les facultés cérébrales. Les légumes verts, les céréales, les légumineuses ainsi que la viande rouge : ils sont des aliments qui contiennent assez de fer. Le fer favorise le transport de l’oxygène vers le cerveau.

Le poisson et les fruits secs : ils sont des aliments riches en oméga 3. Ce dernier entre dans la formation de la membrane des neurones.

En dehors de l’alimentation, vous pouvez aussi consacrer 30 à 45 minutes par jour à des activités physiques. Cela permet de bien oxygéner le cerveau. Pour plus de conseils, je vous recommande fort de vous en remettre aux astuces et à la méthodologie du champion de la mémoire, Sébastien Martinez.

Commencez donc par lire l’interview de sébastien Martinez, un véritable athlète de la mémorisation, puis intéressez vous à ses méthodes, comment ce pro de la mémoire fait il pour retenir l’ordre d’un jeu de 52 cartes en seulement 1M47…

About the author

Relative Posts